Histoire

:Petit mot d’Eva : « Moea » signifie rêve en tahitien… Un rêve qui a commencé au Brésil, où j’ai commencé à réaliser moi même mes propres maillots de bain. “J’en avais marre d’aller surfer avec des petits bikinis que je devais remettre aprés chaque vague, à part les combi je ne trouvais rien de confortable. Je me suis donc mise à dessiner mes propres maillots et en suivant une formation de stylisme et modélisme j’ai crée mes propres patrons. C’était une amie à moi qui s’occupait de la couture. Comme les maillots plaisaient, j’ai vite crée la marque et je les vendais à mes copines et de bouche à oreille. Quand j’ai rencontré Emma, j’étais entrain de découper mes patrons sur une grande table que le surf camp où je travaillais avais mis à ma disposition. Elle était en vacances et elle a tout de suite flashé! On s’est vite rendu compte que l’on était très complémentaires, sans elle Moea n’aurai jamais débarqué en France avec autant de professionnalisme! On a donc décidé ensemble d’unir nos forces et nos passions communes!”

:Petit mot d’Emma : Moea c’est l’histoire d’une rencontre avec Eva. Comme un “coup de foudre professionnel” tout s’enchaina rapidement et simplement.”J’ai rencontré Eva la dernière semaine d’un long voyage de 2 mois au Brésil. Avant cela, j’étais “business developper” dans un cabinet de conseil et je cherchais un sens à ma vie, une impulsion, un projet entrepreneurial. La qualité des maillots, les valeurs de Moea, l’envie de créer une entreprise éthique et écologique m’ont séduite et je suis si fière du chemin que Eva et moi avons parcouru. Un chemin semé d’embuches entre déceptions et excitations, fausses promesses et nuits blanches. Nous avons tout appris par nous même, deux nanas dans un monde de requin. Achetez un de nos maillots et parler de notre marque c’est contribuer au soutien de jeunes entrepreneuses qui espèrent montrer que l’on peut produire mieux et bien et surtout revenir à des valeurs pérennes et de qualités.”